Notre solution



Economique
Pratique
Sur site
Personnalisée
Recyclage
Zéro rejet

ISDH traitement des effluents industriels

Notre procédé d'épuration

Déchets transformés en boue combustibleLes bains sont usés sont rassemblés et classés en acides et en alcalins.
La combinaison des deux permet d'atteindre la fouchette de Ph optimum pour l'épuration lors de l'adjonction sous agitation du MOKS.
Aprés décantation, les boues chargées en polluants sont mises à sécher puis envoyées à l'incinération ou dans un dépôt classé. Ces boues représentent 4 à 5 % du tonnage des bains à épurer selon le type d'atelier.

 

Schéma de procédé

 

Schéma de principe:

remarque:

- La souplesse du procédé supporte facilement les variations de composition des bains stockés.
- Le pouvoir tampon élevé du MOKS évite toutes les réactions rapides des intempéries et facilité les étapes de l'épuration.
- La fixation des polluants par le MOKS n'est pas affectée par la salanité élevé des bains à épurer, de même que la présenceen forte quantité de Fer ou d'Aluminium.
- Certains bains particuliers trés riches en agent compléxant, tel que les Nickel chimique ou les bains Cyanurés, doivent subir en premier traitement avant d'être intégrés dans le mélange acide ou alcalin.

 

1 - Les Etudes

A partir d'échantillons prélevés dans chaque bain de traitementde lavage nous mesurons les caractéristiques de chacun (teneurs en métaux, Ph, pouvoir tampon, teneures en sel, compososés organiques…)
A partir des fréquences de remplacement et du volume des bains, on réalise des mélanges acides et des mélanges alcalins incluant la totalitédes bains à épurer. Des variations de composition sont également réalisés pour tenir compte des variations d'usure des bains.
Les deux mélanges sont traités en combinaison des deux par simple introduction du MOKS pour agitation, puis décantation et filtrattion en finition.

 

2 - Procédure industrielle de traitement

Les résultats obtenus conduisent à la réalisationpratique d'une procédure globale qui tient compte des impératifs industriel de votre entreprise ( volume à traiter, temps de fabrication, exigences en terme d'évacuation externe, coûts, …)

 

3 – Contrôle et validation

La procédure du traitement établie en laboratoire est contrôlé par un laboratoire indépendant doté de méthode d'analyse efficace.

 

4 - Installation sur site

Après validation par vos soins du schéma de montage, l'étape suivante consiste à installer la chaîne de traitement dans votre l'usine de production en se connectant sur le processus de fabrication existant afin d'optimiser le tout.

Le matériel nécessaire à cette installation est composé des éléments suivants :

  • Cuve de stockage des bains acides et alcalins
  • Pompes
  • Agitateurs
  • Décanteur
  • Ph-mètre automatique

Le montage final pourra être automatisé afin de fiabiliser le processus et réduire le coût de fonctionnement. Ainsi les bains seront transvasés automatiquement et la procédure se réalisera sans intervention humaine.

Si vous possédez déjà d'une installation type physico-chimique, une simple modification vous permettra d'utiliser notre procédé et de bénéficier de notre solution ISDH ENVIRONNEMENT pour un coût réduit



ISDH Environnement - Mentions légales - Contact - Inscription - Connéxion - W2V